Régime de diabète

Est-il possible de manger des cerises atteintes de diabète sucré de type 2: les avantages et les inconvénients

Les cerises et les cerises sont souvent incluses dans le régime alimentaire pour tous les types de diabète sucré. Cependant, il est important que les diabétiques mangent des cerises fraîches, car sous cette forme, elles contiennent au moins des glucides. En général, les cerises et les cerises ont un indice glycémique plutôt bas, qui est de 22.

Cerises et cerises: Caractéristiques des fruits

  • Les cerises et les cerises contiennent des niveaux élevés d'antioxydants qui aident à lutter contre les maladies cardiaques et les cancers. Y compris les diabétiques, vous pouvez inclure des baies fraîchement congelées dans les plats.
  • En étudiant la composition chimique des cerises, des scientifiques américains ont découvert que cette baie contient des quantités importantes de substances naturelles qui ont un effet bénéfique sur la glycémie. Cette caractéristique de la cerise peut être utile pour les diabétiques souffrant de diabète sucré du premier ou du deuxième type.
  • Les cerises mûres contiennent des substances utiles telles que les anthocyanes, qui augmentent l'activité du pancréas, ce qui vous permet d'augmenter, si nécessaire, de 50 à 50% la production d'insuline. Il y a beaucoup de cette substance dans les années de cerise, elle forme la couleur brillante des fruits mûrs.

Propriétés utiles de la cerise

La cerise est un produit hypocalorique. 100 grammes du produit ne contient que 49 kilocalories, ce qui n’affecte pratiquement pas l’accroissement du poids corporel. Par conséquent, manger des cerises vous aidera à perdre du poids et à améliorer votre silhouette.

Le fruit de la cerise contient une énorme quantité de substances diabétiques bénéfiques, notamment les vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, C, E, PP, le fer, le potassium, le calcium, le fluor, le chrome.

La vitamine C protège parfaitement contre les maladies infectieuses, le bêta-carotène va améliorer l'état de la peau et normaliser la vision.

Le potassium a un effet bénéfique sur l'état du muscle cardiaque. Les acides phénoliques bloquent les processus inflammatoires dans le corps, améliorent la circulation sanguine et augmentent l'immunité. Cerise est idéal si le patient a un régime alimentaire faible en calories pour le diabète.

Outre les composants énumérés, la cerise comprend:

  1. La coumarine
  2. Acide ascorbique
  3. Cobalt
  4. Magnésium
  5. Tanins
  6. Pectines

La coumarine contenue dans les cerises peut fluidifier le sang, abaisser la tension artérielle, prévenir les caillots sanguins et prévenir le développement de l’athérosclérose.

Pour cette raison, les cerises atteintes de diabète sucré des premier et deuxième types sont considérées comme un produit de grande valeur ayant un effet bénéfique sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

  • Cherry soulagera l'anémie, les scories, les toxines, éliminera du corps les radiations et autres substances nocives.
  • Il est également utile pour l'arthrite et d'autres maladies articulaires.
  • Une consommation régulière de cerises aidera à normaliser le travail du système digestif, à soulager la constipation et à améliorer le sommeil.
  • En outre, les fruits de cette baie éliminent les sels en excès, qui tendent à causer la goutte avec une altération du métabolisme.

L'inclusion de baies dans le régime

Les cerises atteintes de diabète de tous types peuvent être consommées fraîches ou congelées, sans ajout de sirops ni d’édulcorants nocifs. Comme on le sait, un tel supplément à base de bonbon peut affecter négativement la glycémie, en augmentant le niveau de sucre. L'inclusion de tels produits contribue à l'accumulation de graisse dans le corps, ce qui est contre-indiqué dans le diabète.

 

Les baies fraîches doivent être achetées uniquement pendant la saison afin de ne pas contenir de substances toxiques et de pesticides. Pendant ce temps, les cerises ne sont pas recommandées pour les diabétiques qui ont une acidité accrue, une tendance à la diarrhée ou à l’obésité.

En outre, ce produit ne doit pas être consommé avec des maladies pulmonaires chroniques ni un ulcère gastrique.

Avec le diabète sucré du premier ou du deuxième type, on ne peut pas consommer plus de 100 grammes ou une demi-tasse de baies de cerise par jour. Lors du calcul de la dose d'insuline requise, ce produit peut être ignoré en raison de son faible niveau glycémique. Il est important de manger des baies non sucrées et de boire des boissons aux cerises sans ajouter de sucre. séparément, vous pouvez considérer l’indice glycémique des cerises pour en garantir les bienfaits.

Dans ce cas, ce produit peut être mangé non seulement des baies, mais aussi des feuilles, ainsi que de la tige à partir de laquelle sont fabriquées les décoctions et les infusions médicinales. Également pour la préparation de potions utilisant des fleurs, de l'écorce d'arbre, des racines et des os de baies. Jus particulièrement diabétiques utiles fabriqués à partir de cerises survivantes.

En particulier, en cas de diabète sucré du premier ou du second type, il est recommandé de prendre des décoctions de cerises, qui ne se boivent pas séparément.

Ils sont ajoutés à la décoction de feuilles de cassis, de myrtilles et de mûres. Chaque composant du bouillon est ajouté à 50 grammes par trois litres d’eau bouillante, y compris les feuilles de cerisier.

Les diabétiques peuvent prendre pendant trois mois la composition résultante dans un demi-verre trois fois par jour, une demi-heure avant les repas.

Une décoction de tiges de cerise est préparée à partir d'une cuillère à soupe du mélange, que l'on verse avec un verre d'eau bouillante. Le liquide doit être bouilli pendant dix minutes. Prenez le bouillon obtenu trois fois par jour pendant un demi-verre avant une heure.

Malgré les propriétés bénéfiques du fruit de la cerise dans le diabète sucré de tout type, on ne peut pas le manger en quantité illimitée. Le fait est que dans les baies mûres est une substance glycoside amygdalin, qui peut se décomposer dans l'intestin lorsqu'elle est exposée à une bactérie putréfiante. Cela conduit à la formation d'acide cyanhydrique, qui a un effet toxique sur le corps.







Loading...