Le diabète

Prurit chez les femmes diabétiques: traitement des zones intimes

Le diabète sucré est une maladie dans laquelle le métabolisme des glucides est perturbé dans le corps, ce qui se manifeste par une augmentation de la concentration de sucre dans le sang et l'urine du patient. Avec le temps, une glycémie constamment élevée devient une cause de perturbation du processus naturel d'élimination des toxines.

Une des manifestations de cette maladie peut être une démangeaison de la peau. Il est capable de donner de nombreuses sensations désagréables, car il faut une irritation mécanique régulière de la peau. Les symptômes peuvent être similaires aux allergies, il est donc important de déterminer correctement qu’ils ont commencé avec le diabète.

Causes du prurit

Dans le diabète sucré du premier ou du deuxième type, les petits vaisseaux commencent à se boucher avec des cristaux de sucre. À la suite de ce processus se pose:

  • microangiopathie;
  • néphropathie;
  • rétinopathie.

La peau commence également à réagir à ce processus. L'humidité de la peau et sa turgescence naturelle sont réduites. Cela peut devenir rugueux et démanger. Ce sont les démangeaisons qui deviennent l’un des signes les plus importants d’une maladie du sucre, et ces symptômes sont souvent simplement ignorés.

Les ongles et les cheveux peuvent souffrir du développement de la maladie, qui se manifeste par la sécheresse et la fragilité. Dans certains cas, la séborrhée peut commencer. La raison en sera que ce sont les cheveux et les ongles en platine qui sont affectés par un manque de nutriments importants. Il y a même des conditions préalables à l'apparition de la calvitie.

Si le taux de glucose dans le sang est trop élevé, des cloques peuvent apparaître à la surface de la peau. Il est tout simplement impossible de s'en débarrasser tant que le taux de sucre n'est pas revenu à la normale. En raison du prurit, des égratignures se produisent et des infections peuvent y être associées avec le développement ultérieur du processus inflammatoire et d'autres complications.

Même les blessures mineures sur l'épiderme diabétique guérissent trop longtemps et peuvent donner beaucoup de sensations désagréables. De telles plaies constamment ouvertes provoquent le développement d'infections fongiques. La peau s'infectera systématiquement, et divers éruptions cutanées, imperfections et éruptions cutanées peuvent survenir et tous ces symptômes doivent être soigneusement pris en compte.

Types d'éruptions cutanées avec diabète

À ce jour, la médecine connaît plus de 30 types de maladies de la peau liées au diabète. Le plus grave de ceux-ci est la neurodermatite. Cette maladie se caractérise par des démangeaisons incessantes et un dysfonctionnement du système nerveux.

Tous les problèmes de peau sont divisés en 3 groupes principaux, qui sont divisés selon le principe d'étiologie de la maladie, mais ils sont unis par une cause commune - le diabète. Donc, il y a de tels groupes:

  1. maladies primaires. Développer en raison de l'angiopathie, ainsi que des troubles du retrait des substances toxiques. Cette catégorie d'affections cutanées comprend la xanthomatose diabétique, les vésicules diabétiques et la dermopathie;
  2. secondaire. Devenir une conséquence de l'addition d'une inflammation de la nature pustuleuse (pyoderma) et de la candidose, apparue à la suite d'une infection fongique;
  3. maladies de la peau causées par des médicaments utilisés pour se débarrasser du diabète. Ceux-ci incluent: l'urticaire, la dermatose, l'eczéma et les réactions allergiques.

Le prurit avec le diabète sucré peut ne pas toujours répondre au traitement médical. Cela prend beaucoup de temps et se caractérise par des exacerbations périodiques.

Les principaux types de démangeaisons

Les démangeaisons en médecine sont divisées en ces types:

  • xanthome diabétique. Il se produit en raison d'une violation du métabolisme des lipides dans le corps d'un diabétique. Une telle démangeaison se manifeste par des plaques jaunes sur la peau. En règle générale, ils se développent sur les surfaces fléchissantes des extrémités supérieures et inférieures;
  • érythème diabétique. Caractérisé par une telle démangeaison chez les hommes de plus de 40 ans. Des taches rouges apparaissent sur la peau de taille suffisamment grande. Ces lésions ont des limites claires et sont localisées sur les parties les plus ouvertes de la peau (cou, visage, mains);
  • ampoules diabétiques. Manifestation sur les pieds, les doigts et les orteils. Ces bulles peuvent contenir un liquide séreux léger ou rose. La taille varie de petites taches (de quelques millimètres) à de grandes formations (plus de 1 centimètre de diamètre);
  • dermopathie diabétique. Il peut apparaître assez souvent comparé à d'autres types d'affections cutanées. La dermopathie se caractérise par l'apparition de vésicules sur les tibias (surtout sur le devant). Ils peuvent être de couleur brun-rouge et atteindre des tailles de 5 à 10 mm. Au fil du temps, les bulles se transforment en taches pigmentées;
  • neurodermatite Une telle manifestation de prurit peut être appelée un précurseur du diabète;
  • sclérodermie diabétique. Il se caractérise par un épaississement de la peau sur le cou et le dos.

Comment est le traitement?

Si le diabète a commencé à provoquer des démangeaisons, son traitement sera principalement associé à la normalisation obligatoire du métabolisme des glucides dans le corps. La médecine a prouvé que les violations de ce processus affectent directement l’état de la peau et le développement des démangeaisons.

Le traitement principal avec ce régime est le principal moyen de traiter ce problème désagréable. Les repas devraient inclure l'élimination complète des aliments gras et glucidiques. Dans certains cas, le respect de ces prescriptions strictes peut affecter l'évolution de la maladie et aider à réduire l'inconfort de la peau du diabétique.

Une attention particulière devrait être accordée à l'utilisation de médicaments qui abaissent la glycémie. Ceux-ci doivent être sélectionnés par un endocrinologue individuellement après un examen approfondi du corps du patient. C'est peut-être ainsi que des produits qui réduisent la glycémie.

Pour remédier à cette situation, le médecin peut vous prescrire des remèdes locaux, tels que du gel, des pommades ou des crèmes. Ils contiennent des substances antifongiques et des antibiotiques spéciaux. Si nous parlons d'eczéma ou de névrodermite, alors, dans de telles situations, les démangeaisons de la peau peuvent être parfaitement éliminées à l'aide de pommades à base de corticostéroïdes.

Loading...